Comment organiser sa pendaison de crémaillère ?

Publié le : 10 décembre 20225 mins de lecture

Emménager dans un nouvel appartement ou dans une nouvelle maison demande une pendaison de crémaillère ! Coutume traditionnelle, cette dernière a pour principal objectif de célébrer la construction d’une nouvelle demeure ou de marquer son emménagement. Mais, comment bien organiser sa pendaison de cremaillere ?

Prévenir ses voisins et envoyer les invitations

D’une manière générale, la pendaison de crémaillère origine remonte au Moyen-âge. Durant cette époque, le dernier élément installé dans le foyer était une sorte de tige en métal qu’on accrochait dans la cheminée. Cette tige, nommée pareillement « crémaillère », permettait d’accrocher une marmite à des hauteurs différentes afin de cuisiner et de contrôler la température des aliments. D’une certaine manière, pendre la crémaillère officialise la fin de l’installation et marque la préparation du tout premier repas dans sa nouvelle résidence. Toutefois, bien que crémaillère définition soit restée la même, son organisation a quelque peu changé au fil des années. Mais comment planifier une pendaison de crémaillère ? En somme, pour ce genre d’événement, la première chose à faire est de prévenir ses nouveaux voisins de son intention. Cet avis préalable est essentiel afin de ne pas les déranger et de ne pas s’attirer leur foudre pour sa première soirée. Dans ce genre de cas, il est conseillé de mettre une petite note dans l’entrée. D’ailleurs, il est tout à fait possible de profiter de ce moment pour les inviter et de les avertir afin qu’ils ne se plaignent pas du bruit qu’occasionnera la fête. 

Passé ce cap vient le moment d’envoyer les cartes d’invitation ou de faire appel à d’autres canaux tels que l’e-mail ou les réseaux sociaux. Ceci dit, l’idéal serait de bien se poser avant de les poster. Ce temps de pause peut aider à faire redescendre la pression et permet de profiter de chaque instant le moment venu.

Prévoir la nourriture et les boissons

Pour ceux/celles qui envisagent de faire une crémaillère, il leur est indispensable de bien élire le menu qu’ils vont proposer. Généralement, les options sont nombreuses. Cela dépend grandement du nombre de convives ainsi que l’ambiance que l’on désire pour son événement. Si les personnes conviées sont peu nombreuses, il est recommandé de préparer un repas à table. Par contre, si l’on prévoit plusieurs invités et que l’on souhaite un événement sans trop de manières, concocter un apéro dînatoire à manger avec les doigts est largement suffisant ! Ici, l’avantage, c’est que les invités peuvent se servir à tout moment. Par ailleurs, si la propriété dispose d’une terrasse, opter pour un simple barbecue est une idée à ne pas écarter.

Côté boissons, il faut prévoir de l’eau, un cocktail, du vin, des jus de fruits et du soda. Le plus important, c’est de faire en sorte que tous les convives soient satisfaits. Ceci étant, afin de s’épargner quelques heures de ménages après la soirée, il est plus astucieux d’utiliser des assiettes et des verres jetables.

Créer l’atmosphère et trouver de bons jeux

Pour avoir une bonne atmosphère quand on décide de pendre la crémaillère, il faut commencer par déterminer les pièces qui recevront les invités. Cela peut non seulement participer au bon déroulement de la fête, mais également faire avancer la phase décoration. Le plus souvent, ce type de soirée se fait dans la cuisine. La salle à manger et le salon, quant à eux, sont en général employés pour réunir les hôtes. Pour ce qui est de la chambre, elle reste un lieu très privé et intime. Si l’organisateur jouit d’un grand espace, il peut concevoir un dancefloor, une zone animée ou encore une zone calme.

Les jeux sont habituellement utilisés afin d’adoucir l’atmosphère et de briser la glace. Parmi les jeux les plus sollicités, par exemple, il y a le Karaoké, le Twister, le beer-pong, la chasse au trésor, etc.

Plan du site